dimanche 15 mars 2009

Pour ou contre les bergénias ?

Contrairement à l’opinion commune (une vivace résistante, pas difficile, prolifique…), le bergénia serait-il capricieux ? Il reste pour moi imprévisible. Entre le classique bergénia cordifolia dont trois godets ont rapidement colonisé et garni une bordure de plusieurs mètres (dans un jardin du Sud-Ouest) et le bergénia hybride Silberlicht qui végète ici et refuse de fleurir (quelle que soit sa situation : je l’ai changé de place quatre fois) qu’en penser ? Pourtant celui-ci à fleurs blanches ne peut que séduire. Le pied a deux ans : il fallait juste patienter et le laisser s’installer. Planté en bordure du dallage, je peux facilement admirer la délicatesse de ses fleurs. Est-ce un Bressingham White ? (je ne retrouve pas l’étiquette, enfoncée en terre). Il reste compact et s’allie avec d’autres vivaces. Son feuillage persistant épais et rond contraste avec ceux fins et élancés des érodiums à feuillage vert.

5 commentaires:

Anne-Marie S a dit…

J'ai rencontré le même problème que toi avec le bergenia classique : en 5 ans pas une fleur... et pourtant je l'ai changé deux fois de place, un coup à l'ombre, un coup au soleil, pour finalement l'arracher ! mais quand je vois ce joli blanc, j'avoue qu'il me fait à nouveau trés envie !

berthille a dit…

Pas de chance non plus avec les bergenias. Quasiment aucune fleur en 10 ans. J'ai fait comme toi ANne-Marie, soleil, mi-ombre, ombre ... rien n'y a fait !

Mais ils me viennent du jardin de ma grand-mère et je ne m'en séparerais pour rien au monde.

Fallait-il que je l'aime cette grand-mère pour conserver un feuillage que je n'apprécie même pas trop ...

Lady Isa a dit…

Moi aussi j'ai des soucis avec mes bergénias... Ils étaient là à notre arrivée dans la maison mais à un endroit mal placé. J'ai souhaité les conserver comme ils faisaient partie des rares fleurs que nous ayions trouvées en arrivant. Je les ai déplacé... dans un endroit à l'ombre... Ils ont fleuris la 1ere année... et depuis plus rien (3 ans). Alors je ne sais pas quoi te dire de plus.

Dominique a dit…

Les bergénia cordifolia n'ont jamais autant fleuri qu'en plein soleil, plein sud en sol limoneux sec....Le feuillage est certes grossier (hormis l'hiver quand il devient pourpre)MAIS Pénélope Hobhouse les recommande à juste titre pour équilibrer des fleurs ou feuillages vaporeux.

Un plus élégant: le bergénia stracheyi alba, moins envahissant à planter celui-ci à mi ombre.

Dominique a dit…

Après réflexion, les bergénias (ou saxifrages de Sibérie) peuvent aussi donner de l'assise à des graminées...Je pense que la plupart préfèrent le soleil et que dans certains cas ils fleurissent une fois installés (mais si après 3 ans...rien n'évolue...la solution d'Anne-Marie parait la bonne!)