mardi 24 mars 2009

Oui aux grandes euphorbes, à condition de les rajeunir

Les jardiniers anglais en raffolent et l’on rêve presque tous de ces grandes euphorbes. Elles sont vraiment spectaculaires au jardin. Mais serai-je iconoclaste en affirmant qu’à mon sens elles vieillissent plutôt mal ? Les euphorbes characias, characias wulfenii, les x martinii… forment pendant quelques années des massifs somptueux, compacts, qui remplaceraient des topiaires. Ensuite? C’est tout l’un ou tout l’autre : certaines dégénèrent, perdent du volume et de la hauteur à devenir malingres. D’autres au contraire à force de prospérer étirent leurs tiges inconsidérément et finissent par s’effondrer; leurs inflorescences rabougries ne sont plus que pâles imitations. J’en connais aussi (une variété relativement nouvelle au feuillage pourpre) qui revient à ses origines. Des tiges claires, bien vertes, incongrues, apparaissent au milieu de la touffe pourpre. Faut-il pour autant se passer des grandes euphorbes ? Le mieux est peut-être d’intervenir assez tôt sans état d’âme et les diviser dès le premier signe de faiblesse. Un pauvre éclat d’une e.characias récupéré «à tout hasard» dans une Bourse aux plantes est devenu ainsi en deux ans une belle touffe jusqu'à ce que…etc…En 2009 je vais tout enlever, diviser …et recommencer !

6 commentaires:

Anne-Marie S a dit…

Oh ! mais je vais suivre ton conseil, car mes characias sont d'une maigreur ! moi qui rêve de ces touffes épaisses, opulentes, toutes en rondeurs ! quelle est la meilleure période pour les diviser ?

Dominique a dit…

Si tu acceptes de "sacrifier" les fleurs, tu peux le faire maintenant, ou bien attendre octobre. Bon courage à toi.

berthille a dit…

Point d'opulence à espérer pour ce printemps au jardin : mes characias font grise mine, l'hiver les a vilainement grillées.

La belle pourpre dont tu parles et qui reverdit, serait-elle 'Black Bird' ?

Dominique a dit…

Bingo Berthille, c'est celui-là même. J'ai coupé à ras l'impertinente...pour la suite nous verrons.

Carzan a dit…

Je ne connais rien aux euphorbes et je lis donc tes conseils avec intérêt. J'ai depuis l'an dernier la characias Emmer Green, mais elle est encore toute petite. C'est la seule au jardin pour l'instant. Mais ces plantes que je découvre sont fascinantes.

berthille a dit…

Bouhhhhh, et moi qui la couve comme la prunelle des mes yeux.
Déjà que cet hiver l'a rudement malmenée ...