samedi 2 août 2008

Blue one, "Blue wave", un hydrangéa plus que parfait

"Bleu, bleu, bleu le ciel de Provence"... et cet hydrangéa rapporté de l'ile de Bréhat qui d'année en année depuis sa plantation double de volume et vire progressivement du rose layette au bleu d'encre. La nature du sol ou l'influence du paillis d'aiguilles de pins dont je garnis son pied régulièrement accentuant l'acidité de la terre? Cet hydrangéa à tête plate vient d' une bouture d'une variété ancienne très présente sur cette île bretonne, sans doute le macrophylla "Mariesii Perfecta" créé par le célèbre Lemoine en 1904 et (comme le rappelle le spécialiste A.Dussine) injustement nommé Blue Wave . Mais quand on voit là sa couleur, on admet ce changement de nom!

1 commentaire:

Céline M a dit…

J'adore les bonnets de dentelle !