mardi 24 juin 2008

Petit poucet deviendra...géant : le Céphalaria gigantea

Un modeste petit godet la première année, la rosette d'un feuillage quelconque, planté "pour voir" à l'arrière d'arbustes (rosier Rush et cornouiller flaviramea) ... En fait rien à signaler le premier été, le pied ayant à peine forci. Le deuxième été, une touffe de feuilles bien installée, c'est tout. Mais cette année, alors là, le feuillage lui même épate, aussi gigantesque que les hautes tiges graciles portant des fleurs de scabieuse au dessin inouï, d'un jaune crème très délicat à peine ponctué de noir. En boutons et en fleurs, à admirer de près. Une reine des prés à proximité (Filipendula ulmaria ... fidèle depuis des années, plus ou moins haute et fleurie selon les pluies du printemps) crée un rapport exactement ton sur ton (sans l'avoir voulu!) .
Le céphalaria est à planter au soleil, en terre restant plutôt fraîche (sur sol paillé...), à l'abri du vent à moins qu'il puisse s'appuyer comme ici sur de robustes voisins. A propos de vivaces, le guide de Didier Willery "Plantes vivaces mode d'emploi" (éditions Ulmer. 2005) présente avec son expérience et beaucoup de précision les meilleures dont de nombreuses méconnues. Une excellente référence.

7 commentaires:

Emma a dit…

c parce que j'ai vu des scabiosa sur ton blog que mon jardin en est parseme....et elles sont restees en fleurs jusqu'en decembre!
je les adore...Thanks!
bises californiennes

berthille a dit…

J'en suis acturellement au deuxième été. Vivement l'année prochaine !
Merci de me faire patienter.

Silène a dit…

Superbe. L'association est magnifiquement réussie. Et dire que je ne l'ai jamais vu, "en vrai" !

Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Annick a dit…

j'ai une caphalaria gigantea qu'une gentille dame m'a donnée lors de la visite de son jardin mais elle n'est plantée que depuis 2 mois à peu près. Vivement qu'elle s'étoffe comme la tienne

Dominique a dit…

A Emma: j'espère qu'elles se ressèmeront chez toi...ici la scabieuse "noire" de l'année dernière est absente. Qui sait...l'année prochaine peut-être. C'est tout l'un ou tout l'autre apparemment! Bises atlantiques (air frais, tempétueux et très humide, cette année hélas).

A Berthille,Silène et Annick: le jardinage est affaire de patience n'est-ce pas? Ce n'est pas "tendance", mais çà repose! Vous ne serez pas déçues j'en suis convaincue: la floraison est longue, longue. Je ne l'ai pas tuteuré volontairement, il se balance au gré du vent, se courbe avec grâce et se mêle aux arbustes voisins, comme on dit "avec naturel". Bien à vous toutes consoeurs (et confrères) jardinières.

Vérone a dit…

Il sera vraiment géant !
Je l'ai planté l'an dernier et cet annnée il a été superbe !
Des tige bien raide qui monte jusqu'au ciel ...
Heuuu là je pousse un peu ...
Enfin comme parfois je suis a moitier couché par terre pour prendre mes photos sur fond de ciel bleu ...
Magnifique vivace !!!
Au plaisir
Vérone