dimanche 8 juin 2008

Discrets et pratiques les arceaux en métal

Voici un accessoire très commode au jardin, pour relever les branches les plus basses d’un rosier (ici sous le rosier Opalia, à peine visible), laisser respirer une vivace que ses voisines tendent à étouffer, contenir de hautes tiges (d’un aster par exemple) dans la bordure, ou encore redresser, le temps qu’elles sèchent après une averse, des fleurs alourdies par la pluie. Ces fins arceaux en demi-lune dont on enfonce les deux tiges en terre sont faciles à installer et à déplacer au gré des besoins. En métal laqué de bonne qualité, ils résistent aux saisons et aux intempéries. Et comme il en existe de trois ou quatre hauteurs différentes, il est facile de les adapter.

2 commentaires:

Kristin a dit…

Merci pour l'idée de l'arceau! J'avais justement besoin de quelque chose du genre pour certaines branches!

Dominique a dit…

Je les ai trouvé la première fois dans la très jolie boutique des rosiers Eve à Pithiviers. L'année dernière j'ai constaté qu'on pouvait se les procurer aussi dans les magasins de la chaîne T....(pas de pub!). Mais à cette saison, quand on peut, pourquoi se priver d'une promenade dans le jardin de démonstration des roses André Eve à Morailles (d'accès libre et gratuit...et l'accueil est charmant).