vendredi 25 avril 2008

La tulipe Spring green la bien nommée

A peine la tulipe Purissima s’efface-t-elle que lui succède cette autre, de la famille des tulipes viridiflora (reconnaissable entre toutes avec ces flammes vertes sur les pétales). Encore une fidèle des fidèles depuis le coup de cœur que j’ai eu pour elle il y a dix ans. Depuis j’en ai testé plusieurs de la famille (une promotion ! Toujours se méfier des promotions…) La «rouge» a vite disparu, l’orange semble davantage prometteuse. Je reste une inconditionnelle de Spring Green : elle apporte une « touch of class » dans tout massif qui sans elle serait presque ordinaire. Elle crée un lien entre tous les verts du printemps et sait aussi accompagner, en les baissant d’un ton, les blancs claquants des floraisons du moment

4 commentaires:

berthille a dit…

J'ai découvert les viridiflora l'année dernière ('Deirdre'). J'ai apprécié leur longue floraison et leur coloris changeant au fil des jours.

A l'automne, j'ai planté des rouges qui déjà me déçoivent : la plupart des boutons floraux ont avorté.

Dominique a dit…

De quelle couleur est Deirdre? Elle n'est pas si fréquente. Est-elle bien revenue cette année?

berthille a dit…

En voici une photo à deux stades de sa floraison :
http://le-jardin-de-berthille.over-blog.com/article-6590416.html

Toutes mes tulipes ne sont pas encore épanouies (eh oui, c'est ça l'Est de la France !)

Pour le moment, une seule est réapparue mais avec DEUX fleurs.

Depuis l'automne dernier, je subis une énorme invasion de campagnols et très nombreux sont mes bulbes, entre autres, qui en ont fait les frais :-((

Anonyme a dit…

Hi,

I begin on internet with a directory