jeudi 19 février 2009

Il est grand temps!

Février : début des travaux dans un jardin encore presque secret,
le splendide potager du Parc Caillebotte à Yerres (91)

De retourner au jardin et de reprendre le carnet de notes, l’un ou l’autre selon la météo et l’appétit… Il est grand temps : les deux réclament.
Ne plus regarder le jardin et renoncer un moment a quand même du bon: ensuite, comme au retour d’un voyage, l’œil est neuf et l’on voit tout à coup l’essentiel sans se perdre dans les détails. Avec des évidences : l’équilibre des volumes et des masses à reprendre (pour cela rabattre et désépaissir certains végétaux trop volumineux), les lignes et perspectives à accentuer, les écrans à revoir (ah ! les vues plongeantes chez les voisins en cette saison). Et la taille des arbustes à ne pas oublier. En hiver il est facile de remarquer les branches les plus vieilles et à bout de souffle par leur écorce grisâtre, par leur port retombant et croisé. Régénérer le jardin et le jardinier en même temps, voilà un bon projet !
Pour les conseils techniques, se référer si besoin à deux ouvrages incontournables, (Robert Mallet. 'L’optique des jardins' qui vient d’être réédité aux éd. Ulmer) et «le Prieur» (clic).


Le Potager de Caillebotte début septembre 2008

3 commentaires:

Anne-Marie S a dit…

Nous allons tous chausser nos bottes de jardin, retrousser nos manches, ressortir le sécateur et la bêche... trés bientôt...oui trés bientôt, car ici, c'est encore le plein hiver, la neige a du mal à fondre et le sol est toujours dur de gel... j'ai hate...

berthille a dit…

Le jardin dort sous 10 cm de neige encore. Bottes, sécateur, bêche sont encore dans la remise malgré l'envie de plus en plus forte.

Dominique a dit…

Aux vaillantes jardinières de l'est, c'est bien aussi la neige: d'abord pour la féerie, et puis pour l'azote...et puis pour la protection contre les grands froids, et contre les vilaines petites bêtes qui avaient (avec ces derniers hivers si doux) tendance à proliférer. Et pour le léger crissement sous les pieds lorsque la neige est fraîche.