vendredi 6 avril 2007

Bonus malus

Il est un petit arbre absolument délicieux, au propre et au figuré, douze mois sur douze : le pommier Evereste (autrement dit malus en latin). Classé dans une catégorie un peu bêtement nommée « décorative », il est bien plus que cela. Enchanteur toute l’année sans interruption il l’est non seulement pour les humains mais aussi pour les abeilles et les oiseaux : le premier des pommiers à fleurir en même temps que les prunus et bien avant les reinette, avec une floraison si abondante qu’elle attire précocement les insectes. Il pollinise d’ailleurs les pommiers à fruits (ici trois variétés « classiques : Reine des Reinettes, Boskoop et Winter Banana, une variété relativement ancienne bien que son nom ne l’indique pas) et il est recommandé pour cela.

3 commentaires:

Charline a dit…

L'autre jour en préparant une tarte aux pommes Chanteclerc j'ai trouvé un pépin qui avait commencé à germer. Comme j'adore cette variété de pommes, je l'ai planté dans de la terre et des petites feuilles sortent déjà, après seulement deux jours! Toutefois, j'ai entendu dire qu'à terme il faudrait que je plante un autre pommier à proximité pour qu'ils se pollenisent. Que me conseilles-tu?

Dominique a dit…

Justement! un pommier Everest, soit en arbuste dans une haie mélangée soit en arbre tige en alignement... avec le futur Chanteclerc. Et si tu souhaites des petites pommes décoratives jaunes ou très rouges au lieu des petites pommes orangées d'Everest, il existe d'autres variétés de pommiers décoratifs: Golden hornet (fleurs blanches et fruits jaunes), Coccinella (tout est rouge: feuilles, fleurs, fruits rouge carmin!), John Downie bicolore,aussi souvent recommandés et faciles à trouver. Vois chez les bons pépiniéristes près de chez toi: ils sauront te conseiller celui qui conviendra à ton sol et ton climat.

A planter dans un terrain un peu frais et pas trop calcaire.

Danielle a dit…

Bonjour, j'ai commencé à visiter votre jardin. Je reviendrai , car il est très interessant .
Nous avons utilisé le même jeu de mots "bonus malus".
Salutations jardinières, Danielle