dimanche 16 juillet 2017

Qui l’eut cru ? Un topiaire de chêne

Les semis de chênes sont une véritable contrainte dans les jardins boisés, particulièrement certaines années lorsque (en toute logique) les glands sont prolifiques. Ils se répandent en tapis dans l’herbe ou s’insinuent partout entre les arbustes et les vivaces. Dans le jardin du Grand Launay, un semis de chêne s’est infiltré au pied d’une marche. Le jardinier a décidé (pour le moment ?) de le tailler en boule. De quoi jouer en double voire en triple avec le buis et l’if voisin.
-->

Aucun commentaire: