lundi 17 novembre 2008

Complices: le viburnum Hillieri Winton et le persicaria Red Dragon

Il n’est pas toujours facile, quoi qu’on en dise, d’associer arbustes et vivaces. D’ailleurs Thierry Denis, excellent pépiniériste du Jardin du Morvan, est ferme sur ce point: son catalogue répartit clairement ses vivaces sur le critère suivant : («loin des racines» ou «qui acceptent la concurrence»). A l’expérience, les vivaces sont à surveiller étroitement. Sous peine de voir les hostas (et d’autres) dépérir par manque de lumière lorsque les arbustes doublent de volume, ou au contraire, par exemple, les asters Ashvi envahir le pied des fothergillas… Mais là, quelle complicité ! le Persicaria microcephala Red Dragon a profité de la viorne pour appuyer ses très longues tiges. Il allège le caractère un peu raide de l’arbuste et le mélange des couleurs en cette saison est un bonheur. Non?

3 commentaires:

Carzan a dit…

C'est une très belle association qui en effet apporte de la légèreté à l'ensemble. J'ai eu un cas similaire cet été où les crocosmia lucifer ont percé le premier étage des branches du cornus alternifolia panaché. J'avais déjà remarqué le persicaria red dragon sur un blog mais ta photo me convainc vraiment à l'ajouter dans ma liste pour un futur achat.

Dominique a dit…

J'imagine...ce devait être magnifique. Très classe!comme on aime.Merci pour ton enthousiasme communicant (et communicatif).

Marie a dit…

Bonjour: je te découvre en recherchant la hauteur,l'envergure et les caractéristiques du viburnum Hillieri que j'ai acheté hier en pépinière;très jolie association en effet, je note et j'ai aussi des crocosmias.Je vais, de ce pas le planter à la place d'un thuya abattu il y a qqs temps.
bon printemps!