vendredi 23 novembre 2007

Des roses pour l’automne, preuves à l’appui

En fleurs en ce moment le classique rosier ancien Jacques Cartier et un rosier à l’étrange destin : Souvenir de Ste-Anne’s. Découvert dans un jardin irlandais en 1916, à Ste Anne’s, il ne ressemble en rien à tous ceux de sa famille : c’est une mutation du rosier Bourbon « Souvenir de la Malmaison » (des fleurs rondes et très doubles). Le rosiériste anglais célèbre Graham Thomas l’a introduit en Angleterre et fait multiplier par les pépinières Hillings dans les années 1950. Il fleurit régulièrement par vagues du début de l’été jusqu’aux premiers froids. Pour Isabelle, une inconditionnelle des roses.

1 commentaire:

Isabelle a dit…

Pas possible ! Celui-là, il me le faut (Souvenir de Ste-Anne's) !!!
La photo est superbe. Ajoute à cela sa très longue floraison et il n'en fallait pas plus pour me laisser tenter... Merci Dominique.