mercredi 29 juillet 2009

Si élégants les veronicastrum virginicum

Je rends grâce aux Quibel du jardin Plume qui, alors tout jeunes et enthousiastes pépiniéristes "faisaient" les fêtes des plantes et venaient en Bretagne: ils m'ont fait découvrir sur le marché de Dinard cette grande majestueuse (encore une américaine, de Virginie comme son nom l'indique, cousine des véroniques en beaucoup plus haute). J'ai toujours le pied d'origine, le Veronicastrum virginicum "Diane" blanc et gracile . Depuis j'ai introduit d'autres cultivars dans les massifs : le "Fascination" rose mauve très grand (à tuteurer si nécessaire) dont certaines fleurs, pas toutes, s'aplatissent de manière étrange ou le veronicastrum rose "Roseum". Leurs longs épis effilés se glissent parmi les grandes graminées ou bien s'accomodent de la proximité de rosiers arbustes, de thalictrums et de clématites. Toutes sont très grandes, de 1,00m à 1,50m (et même davantage pour certaines variétés) et fleurissent en juillet.

2 commentaires:

roselyne a dit…

Je rêve d'avoir la veronicastrum virginicum fascination, je l'ai découverte sur un magazine mais je n'ai pas encore croisé son chemin, il faut prévoir son emplacement vue sa hauteur. Dis-m'en plus concernant sa culture ?

Marie-Claude a dit…

je rêve d'avoir un ou pluieurs pieds de veronicastrum mais je n'aime pas les plantes qui se cassent la figure, j'aime celles qui ont une bonne tenue. Quelle variété me conseilles -tu ?
MC